............Page d'accueil de Sète ................... Recherchez sur le Chichois................... Arts et spectacles dans la région.............. Vente de produits du Midi............Pour nous contacter
... .| AccueilSète |-------| Recherche, archives |-----| Art, spectacles |-------|- Shopping |-------- E-Mail.|.
Le Journal d'Information de Sète et du Bassin de Thau sur le Net. N°19|

Imprimer Chichois

**********
Votre avis 
Commentez ou critiquez cet article sur le Forum
**********

 

 

 

 

 

 

 


 

Stockage discret des OGM à Frontignan.

L'enquête publique s'est close le 15 juin, donc rien à faire. Pourtant il y avait des choses bizarres dans cette enquête ! Les données prises en compte, sur la communauté urbaine Frontignan - La Peyrade datent de 1962. L'étendue des parcelles agricoles aussi, et les données météo de 85 !

Dans une proximité risquée seront stockés les produits alimentaires de Céréol trituration, sans OGM, et ceux réservés à l'alimentation pour le bétail d'une autre société, avec OGM. Comment être certain qu'il n'y aura pas contamination de l'un par l'autre ? Comment être certain d'une non dispersion des OGM dans la nature - dont les parcelles agricoles proches.

M.M

 

SETE ELLE

Les Féministes Sétoises, la semaine dernière, ont organisé avec l'aide du conseil régional, une réunion - exposition pour soutenir les femmes Afghanes. Elles ont recueilli des Fonds pour une école pour les filles.

Cette semaine " Sète Elle " proposait une conférence - débat sur la mixité et l'égalité des chances pour les filles dans notre système éducatif. Est ce par hasard que l'âge moyen des participante dépassait nettement les 50 ans ? Est ce dû à un reflux, un désintéressement des jeunes générations envers le féminisme ? Ou à une avancée du machisme ( voire la pub, les violences dans les banlieues ) qui cloue le bec aux femmes ? Ne serait ce pas plutôt que le problème se pose différemment pour les jeunes femmes d'aujourd'hui ? Peut être encore, est ce cette façon de chercher l'égalité comme une interchangeabilité homme femme. Les femmes veulent -elles être simplement de bon petit soldats d'un système auquel elles croient encore moins que les hommes ? N'ont elles pas aussi une spécificité à défendre, et une critique de notre société, spécifique aussi ?

Si ces questions vous intéressent, un dernier repas - où l'on cause - est prévu au Manu reva Lundi à 20 heure 30., avant le break des vacances d'été.

M.M

 
Retour haut de la page
   
CONCEPTION MAINTENANCE HEBERGEMENT SITES INTERNET-OPIS SETE 04 67 53 24 59
Contact